Table of Contents Table of Contents
Previous Page  4 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4 / 32 Next Page
Page Background

GUIDE OFFICIEL

JEUDI AOÛT

laVoixdel’Est

M

Bonjour à tous,

En tant que président de la Fédération de soccer

du Québec, il me fait grand plaisir de souhaiter la

bienvenue à tous les jeunes joueurs et joueuses

de plus de 300 équipes provenant de partout en

province, aux différents membres du personnel

technique, aux arbitres, aux familles des athlètes

et aux nombreux spectateurs qui envahissent

la ville de Granby ce week-end pour cette

40

e

édition de l’International Jean-Yves Phaneuf.

Ce tournoi est un des plus vieux et un des plus

populaires au Québec. Un tournoi reconnu pour

son extraordinaire organisation, la qualité de

ses infrastructures et ses bénévoles accueillants

et toujours souriants.

Je tiens à profiter de ces quelques lignes pour

rendre un hommage particulier à son président

fondateur, Jean-Yves Phaneuf. « Johnny » est

un grand bâtisseur du soccer, non seulement à

Granby où depuis de nombreuses années il s’est

dévoué corps et âme pour son sport et pour tous

ceux qui le pratique, mais il est aussi un modèle

reconnu dans tout le Québec. Par son travail

acharné au fil des ans, il a fait de son tournoi,

un des événements les plus courus au Québec…

un incontournable du soccer québécois. Le club

de soccer Cosmos de Granby et même la Ville de

Granby peuvent s’estimer chanceux d’avoir pu

compter sur cet homme de grande envergure

qui n’a jamais compté ses heures pour le bien

du soccer.

Je veux aussi profiter de l’occasion pour

remercier tous les bénévoles et commanditaires

pour leur grand dévouement et participation

d’années en années à ce prestigieux événement.

Sans eux, un tournoi d’une telle ampleur ne

pourrait avoir lieu. Je souhaite un excellent

tournoi à tous !

Pierre Marchand

Président

Fédération de soccer du Québec

www.federation-soccer.qc.ca

• Courtier hypothécaire agréé

• Conseiller en sécurité financière

• Conseiller en assurance et rente collective

• Représentant en épargne collective pour Excel Gestion Privée

100, rue Principale, Granby

450 777-3161

Bonne chance

à toutes les équipes!

Édouard Côté

Cosmos de Granby U-12AA

Jean-Benoit Côté

Propriétaire

JBC Groupe Immobilier inc.

Entraineur-adjoint U-12AA

Elliot Côté

Cosmos de Granby U-15AA

Cosmos de Granby U-15AAA

(réserviste)

Groupe immobilier inc.

Cabinet de services financiers

Agence hypothécaire

PASCAL FAUCHER

pascal.faucher@lavoixdelest.ca

Lapopularitédu soccer amonté

en flèchedepuis

ans auQué-

bec. Granbyn’a, biensûr, pas fait

exception à cette tendance.

D’un sport à la pratique pres-

que confidentielle au milieu des

années 1970, le soccer est devenu

l’un des loisirs les plus pratiqués.

En 1975, le grand manitou du

s o c c e r g r anby en , J e an -Yv e s

«Johnny» Phaneuf, se rappelle qu’à

peine 30 000 personnes étaient

répertoriées comme membres

d’une fédération. Aujourd’hui, ils

sont près de 200 000.

Qu’est-il arrivé? L’accroisse-

ment de la popularité de ce sport

au niveau mondial — et les gran-

des kermesses télévisuelles qui

en découlent — y sont certaine-

ment pour quelque chose, dit

M. Phaneuf, rencontré par

La

Voix de l’Est

à son domicile de la

rue Saint-Hubert, là où la porte

d’entrée est ornée d’un ballon

de soccer. Une pièce entière est

consacrée à l’implication de l’hom-

me dans le domaine.

Mais surtout, ajoute-t-il, dans

l’ombre de ce mastodonte cultu-

rel québécois qu’est le hockey, le

soccer tire son épingle du jeu par

son accessibilité et son coût d’opé-

ration modique. «Ça ne coûte pas

cher, dit l’octogénaire. Une paire de

spikes

, des protège-tibias, et vas-y!

C’est le plus beau sport au monde.»

«Avant, c’était surtout les immi-

grants qui jouaient, poursuit

M. Phaneuf. Et grâce à eux, ça

a levé dans les années 1990.

Aujourd’hui, ça s’est développé

partout, au Canada et ailleurs.

C’est maintenant dans toutes les

villes en région. Tu peux jouer

12 mois par année et ils ont sorti

de bons programmes de for-

mation dans les écoles.»

CONCENTRATIONS

À Granby, les deux principa-

les écoles privées — et plusieurs

établissements publics — offrent

des concentrations soccer depuis

une quinzaine d’années. Et l’acha-

landage ne dérougit pas. «C’est un

de nos sports les plus populaires, dit

Claude Lacroix, directeur général du

collège Mont-Sacré-Coeur. Surtout

en été. Et l’hiver, c’est le ski alpin.»

L’établissement profite d’ailleurs

de la proximité d’un complexe inté-

rieur dédié à ce sport et avec qui il

est partenaire. Bon an mal an, une

cinquantaine d’élèves s’inscrivent au

programme «Sport intensif soccer»

au cours duquel ils peuvent aussi

découvrir d’autres disciplines.

À l’école secondaire duVerbeDivin,

la concentration soccer affiche elle

aussi complet chaque année, dit le

directeur général, Jean Striganuk.

«Mais d’autres sports empiètent,

reconnaît-il. Le dek hockey est de

plus en plus populaire. Le baseball

remonte aussi. C’est selon la tendance,

l’intérêt. Je pense que dans lemeilleur

desmondes, il faut pratiquer plusieurs

sports pour se développer.»

Le fondateur des Cosmos de

Granby, Jean-Yves Phaneuf, estime

pour sa part que la popularité du soc-

cer va bientôt se stabiliser. «Mais ça ne

baissera pas, assure-t-il. Il va y avoir de

nouveaux joueurs pareil, mais y’a de

la compétition.» Rien pour faire peur

aux vrais adeptes!

L’INTERNATIONAL DE SOCCER JEAN YVES PHANEUF DE GRANBY

LE BALLON ROND A GAGNÉ

EN POPULARITÉ

Jean-Yves Phaneuf.

PHOTOALAINDION

5216499

5216506