Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  14 / 40 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 14 / 40 Next Page
Page Background

CAHIER PUBLIREPORTAGE

MERCREDI SEPTEMBRE

Le Plus

R

lavoixdelest.ca

76, rue dufferin

Granby, J2G 9l4

PrÉsidente et Éditrice

Louise Boisvert

directeur PrinciPal, ventes

syLvain DenauLt

cahier PublirePortaGe

saLon priorité empLoi

coordination -

Christian maLo

coordination des textes -

Louise BoissonneauLt

couverture -

manon BiLoDeau

Mise en PaGe -

maryse BéruBé

directeur PrinciPal,

MarKetinG

Christian maLo

directrice ventes

et ProMotion

sophie thiBauDeau

directeur ventes

et cahiers sPÉciaux

aLain LeCLerC

rÉdaction

450 375-4555, option 3

PublicitÉ

450 375-4555, option 5

Petites annonces

450 375-8888

abonneMents

450 375-4555, option 2

merCi aux partenaires De priorité empLoi pour

Leur CoLLaBoration à La préparation De Ce Cahier :

empLoi-QuéBeC montérégie, Cégep De granBy et

granBy inDustrieL. un merCi tout spéCiaL à L’éQuipe

De La soCiété De formation inDustrieL De L’estrie.

D E G R AN BY

2015

SALON

Priorite

emploi

Le dynamisme, la qualité de vie et

le développement économique

soutenu de La Haute-Yamaska et

de Brome-Missisquoi font d’elles

des régions convoitées tant par

les chercheurs d’emploi que les

entreprises. Symbole de ce dyna-

misme, la 17

e

édition du Salon

Priorité Emploi se déroulera les

25 et 26 septembre prochains

au Cégep de Granby. Son objec-

tif ? Attirer les compétences et les

talents dans la région et créer des

associations heureuses entre des

chercheurs d’emploi et des entre-

prises d’ici.

À cette occasion, plus d’une qua-

rantaine d’employeurs seront pré-

sents pour y rencontrer plus d’un

miller de visiteurs. Comme le sou-

ligne M. Nicolas Moisan, président

d’honneur et directeur de l’usine

Transformateurs Delta de Granby :

« La valeur ajoutée du Salon est

sans contredit de nous permettre

d’aller au-delà du curriculum vi-

tae, des compétences et connais-

sances techniques. C’est un avan-

tage pour nous de pouvoir entrer

en relation avec les candidats,

de tout de suite apprendre à les

connaître, de cerner leur intérêt

et leur personnalité. En ce sens, le

Salon s’avère une activité très ren-

table puisque les gestionnaires de

ressources humaines y gagnent

en e cacité. Ainsi, selon nos sta-

tistiques, un mois après l’activité,

plus de 75% des entreprises ont

trouvé le personnel nécessaire. »

Nouveautés au programme

De son côté, Mme Sylvie Beaure-

gard, coordonnatrice du Salon et

directrice de la Société de forma-

tion industrielle de l’Estrie (SOFIE)

mentionne que plusieurs nou-

veautés ont été mises de l’avant,

soit des ateliers de préparation au

Salon pour les chercheurs d’em-

ploi, un déjeuner-causerie pour

les employeurs en compagnie du

conférencier Carol Allain et des

vidéos promotionnelles du Salon

di usées sur Internet.

Par ailleurs, au Salon, le 25 sep-

tembre, l’atelier «Optimisez votre

recherche d’emploi », sera o ert

gratuitement aux visiteurs.

« Le 17 septembre, les employeurs

sont invités à participer, au Centre

d’interprétation de la nature du lac

Boivin, à un déjeuner-causerie inti-

tulé « Les valeurs verticales versus

les valeurs horizontales », présenté

par le conférencier Carol Allain. Les

entreprises doivent réserver leur

place au 450 770-8088, poste 26.

En n, en partenariat avec

La

Voix de l’Est

, nous avons choisi de

mettre de l’avant cinq vidéos pro-

motionnelles du Salon. Ces vidéos

permettront de connaître di é-

rentes facettes de l’employabilité

dans notre région : point de vue

des employeurs et des chercheurs

d’emploi ainsi que les services

o erts pour soutenir la recherche

d’emploi», a rmeMme Beauregard.

Pour sa part, Mme Louise Hébert,

conseillère aux entreprises au

Centre local d’emploi de La Haute-

Yamaska, se dit très ère de la

participation

d’Emploi-Québec

en tant que partenaire nancier

majeur. « Le Salon Priorité Emploi

répond entièrement aux objectifs

d’Emploi-Québec, qui a pour mis-

sion de contribuer à développer

l’emploi, la main-d’œuvre, mais

aussi de lutter contre le chômage,

l’exclusion et la pauvreté dans une

perspective de développement

économique et social. »

«Fondé en 1998, grâce à l’initiative

de

La Voix de l’Est

et d’Emploi-Qué-

bec, cet événement répond tou-

jours aux besoins des entreprises

et des chercheurs d’emploi de la

région. En plus du secteur manu-

facturier, les secteurs d’activité des

entreprises présentes au Salon sont

de plus en plus diversi és, avec,

notamment, des entreprises reliées

aux secteurs touristique, commer-

cial et de service. Par ailleurs, la

présence des organismes œuvrant

en employabilité ainsi que des éta-

blissements d’enseignement favo-

rise le partage d’information sur les

outils et services o erts aux cher-

cheurs d’emploi de la région.

À chaque année, des sondages de

satisfaction sont réalisés auprès

des entreprises participantes ainsi

qu’auprès des visiteurs. Ils nous

permettent de constater le main-

tien de l’importance et, surtout,

de la pertinence de ce Salon en

région.»

Pour sa part, Christian Malo, di-

recteur principal marketing à

La

Voix de l’Est

et membre du comité

organisateur, a rme son enthou-

siasme envers cet événement

d’envergure.

« À titre de quotidien, nous

sommes ers de participer, depuis

les débuts, à ce Salon d’une grande

importance pour notre région. Je

pro te d’ailleurs de l’occasion pour

féliciter les membres de l’équipe

de

La Voix de l’Est

qui, convaincue

de la pertinence d’un tel événe-

ment, s’impliquent, chacun à leur

façon, dans sa réalisation. »

17

e

édition

Les sondages de satisfaction le demontrent :

le Salon Priorite Emploi est toujours aussi pertinent !

LOUISE BOISSONNEAULT

rédactrice publicitaire

Le comité organisateur est composé de, dans l’ordre habituel, à l’avant : Carole Gatien, de Granby Industriel; Louise Hébert, d’Em-

ploi-Québec Montérégie; Nicolas Moisan, président d’honneur et directeur général de Transformateurs Delta; Lyne Simard, d’Em-

ploi-Québec Montérégie; Sylvie Beauregard, de la Société de formation industrielle de l’Estrie. À l’arrière : Christian Malo, de

La Voix

de l’Est

; Sonya Paquet, d’Emploi-Québec Montérégie et de Jo-Anne Dittmann, des Services aux entreprises du Cégep de Granby.

3804497