Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  2 / 40 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 40 Next Page
Page Background

ISABELLE GABORIAULT

isabelle.gaboriault@hebdoleplus.qc.ca

L’idéededoterGranbyd’unemaison

ducommunautairetrottaitdans la

tête des gens de laCorporation de

développement communautaire

(CDC) de la Haute-Yamaska de-

puis...lesannées

.Cerêves’est

matérialiséen

quand l’ancien

presbytère de l’église St-Benoit a

été transformé en centre commu-

nautaire.Avecl’aménagementexté-

rieur récemment terminé, tout est

maintenantenplacepourrépondre

auxdiversbesoinsdescitoyens.Car

l’endroitseveutriendemoinsqu’un

milieudevie. Pour tous.

Des bancs de parc, une balançoire,

des tables à pique-nique, une aire

de jeux pour les jeunes des camps

culinaires et de la garderie liée aux

Cuisines collectives de la Montéré-

gie, un jardin collectif et un jardin

universel ont été aménagés devant

le Centre communautaire St-Benoit

cet été. Sylvain Dupont, directeur

de la CDC, et Sophie Foisy, adjointe

administrative, ont décidé de profi-

ter dumoment pour faire le tour du

propriétaire avec la représentante de

l’hebdo

Le Plus

.

«On veut présenter le Centre pour

dire aux gens que les organismes

sont toujours disponibles, insiste

Sophie Foisy. Que le Centre com-

munautaire existe pour eux.»

En plus des scouts Georges-Pépin

et des cadets (de la marine 242 et

d’armée 2470), qui logent au sous-

sol de l’ancienne église St-Benoit,

16 organismes (

voir la liste

) occu-

pent les trois étages du Centre

communautaire St-Benoit depuis

décembre 2013. Élodie Paul, agen-

te à l’accueil et à l’information, est

celle que tous les visiteurs croisent

en entrant dans l’édifice. « Ici, on

a quelqu’un à l’accueil, se réjouit

Sophie Foisy, consciente que le scé-

narion’est pas lemême partout. Élo-

die est une personne de référence.»

En plus de pouvoir être guidés

par les explications deM

me

Paul, les

gens peuvent se fier aux pictogram-

mes mis en place pour faciliter la

circulation dans le Centre. Chaque

étage a sa couleur et une signalisa-

tion spéciale intégrée aux planchers

permet aux gens aux prises avec un

problème de vision de bien s’orien-

ter. Aussi, un énorme tableau des

activités à l’horaire dans chaque

organisme est toujours affiché dans

le hall d’entrée.

«L’optique est l’accessibilité pour

tous, poursuit M

me

Foisy. Nous

accueillons une clientèle qui a des

besoins.»

Par exemple, le jardin universel

aménagé cet été permettra aux per-

sonnes àmobilité réduite de pouvoir

jardiner dans le confort de leur fau-

teuil roulant. L’ajout de longs bancs

autour des jardins permettra aux

enfants de jardiner et des arches

d’acier trouées, qui s’élèveront au-

dessus des jardins, aideront les per-

sonnes non voyantes à se diriger

grâce aux sons qui y seront produits.

« Cette portion universelle, c’est

quelque chose de vraiment unique,

explique l’adjointe administrative.

Ça nous vient d’Europe. On est fier

demettre ça en lumière.»

À tout cela s’ajoutent des vermi-

composteurs, des bacs de récupé-

ration d’eau de pluie. «Le tout dans

l’esprit d’être écoresponsables et que

le tout soit viable et facile pour les

utilisateurs», souligne-t-elle.

Au coin des rues St-Jean et

St-Antoine, un abribus a été installé

cet étéet uneboîteà livres, gracieuse-

té de la bibliothèque Paul-O.-Trépa-

nier, attendpetits et grands lecteurs.

ENLOCATION

Chose peut-être méconnue de la

population, le Centre communau-

taire St-Benoit permet la location de

locaux pour la tenue de conférences,

de formations ou de réunions diver-

ses. Quatre salles «polyvalentes» et

équipées sont mises à la disposition

des organismes, des citoyens et des

entreprises. La réservation peut se

faire en ligne, sur place ou par télé-

phone. «Et c’est très abordable», ne

cache pas M

me

Foisy. Pour les orga-

nismes communautaires, c’est 15$

pour un bloc de quatre heures. Pour

les citoyens ou les entreprises, c’est

45$ pour un bloc de quatre heures.

CENTRE COMMUNAUTAIRE ST BENOIT

Unmilieu de vie

Deux jardins à vocation différentes, une aire de jeux, des bancs de parc et des

tables à pique-nique ont été ajoutés à l’entrée du Centre communautaire

St-Benoit au cours de l’été.

Le jardinuniversel permettraauxpersonnes àmobilité réduiteounonvoyantes

de jardiner.

PHOTO JANICKMAROIS

P

MERCREDI SEPTEMBRE

Le Plus

Cell.: 450 775-5440

sophie_lussier@videotron.ca

SOPHIE LUSSIER

C o u r t i e r i m m o b i l i e r

«Simplement

sympathique

et professionnelle»

255 000 $

MLS 19876039

1156, rue Denison O.

IMpeccabLe - cLé en MaIn

aucun voISIn arrIère

209 999 $

MLS 14012558

1076, rue Émile

NOUVEAUTÉS

182 900 $

MLS 24133157

3 garageS + rénové

595, boul. Leclerc O.

169 000 $

MLS 10144214

144, rue Lemieux

aubaIne

3811853