Table of Contents Table of Contents
Previous Page  2 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 24 Next Page
Page Background

Vous avez parfois unmal de tête dont vous ne pouvez expliquer l’origine?

Certainsmauxde têtesont tellement importantsqu’ilsvont jusqu’àvous limiter

dans votre concentration, voire provoquer des étourdissements?

Lesmaux de tête peuvent être de plusieurs origines: hormonale (oui mes-

dames!), migraineuse, vasculaire, musculaire, ophtalmique, allergique, liés à

la fatigue, au stress, etc.

Si votremal de tête débute par des tensions dans le cou, dans les muscles

trapèzes et s’ilsmontent progressivement à l’arrière de la tête voire jusqu’aux

yeux, vous souffrez peut-être d’une céphalée de tensions (dans notre jargon

de physio!)

Ladouleur à la tête et aucoupeut être causéepar unemauvaisepositionde

votre tête au-dessus du cou et des épaules. La posture de travail à l’ordinateur

ou encore la position du cou penché vers l’avant pour lire, écrire et regarder

votre téléphone intelligent peuvent aussi occasionner des tensions muscu-

laires aux muscles postérieurs du cou. L’accumulation de facteurs de stress

négatifs (perte d’emploi, deuil) ou positifs (nouvel emploi, déménagement,

naissance), peut amener des tensionsmusculaires ouunemauvaise respira-

tion et déclencher unmal de tête.

À la suited’une chute oud’unaccident, des tensionsmusculaires et/ouune

dysfonction intervertébralemineure peuvent s’installer et provoquer unmal

de tête. Les tensions musculaires peuvent être bien gérées avec des exerci-

ces d’assouplissement choisis. Dans certains cas, des étourdissements de très

courte durée peuvent s’ajouter à votre problématique.

Selon certaines études de Jull, spécialiste des problèmes de cou, ceux qui

ont desmaux de tête fréquents présenteraient unediminutionde la forcedes

muscles du cou et une endurancemoindre de cemême groupemusculaire.

Aussi, chez les gens aux prises avec de l’arthrose du cou, il y aurait un désé-

quilibremusculaire et uneplus grande fatigue entre lesmuscles antérieurs et

postérieurs du cou.

Pour vous aider à faireune sainegestionde vosmauxde tête, il est prioritaire

de faire des exercices de renforcement des muscles du cou et des exercices

d’assouplissement desmuscles trapèzes. Faireuneanalysedevotreposturede

travail et lacorriger peut vous aider. L’activité cardiovasculaireest aussi recom-

mandéepour activer lacirculationsanguinedans les tissusmusculaires. S’assu-

rer d’avoir assez d’heures de sommeil est un autre facteur à considérer.

Les maux de tête peuvent venir de plusieurs origines et il faut prendre le

temps d’analyser nos activités quotidiennes pour trouver la cause. Prenez le

temps d’aller marcher, de prendre de grandes respirations, de faire des exer-

cices d’assouplissement et de renforcement les muscles de votre cou. Il est

important de redevenir actifmalgré lemal de tête. Cela pourrait grandement

vous aider.

Des maux de tête?

CYNTHIA LAFLAMME

cynthia.laflamme@lavoixdelest.ca

L’implicationdans la communau-

té pour améliorer les conditions

deviedespersonnes en situation

précaireaété récompensée, ven-

dredi soir dernier, lors du gala du

Groupe Actions Solutions Pau-

vreté (GASP). Une adolescente,

un groupe de croissance et un

bénévolede longuedateont tous

reçuunprixpour leur travail dans

la communauté.

Âgée de seulement 16 ans, Jade

Archambault a créé, avec des

amis, un groupe appellé JHL

Communauté, qui vise à regrou-

per les initiatives communautai-

res et le bassin de bénévoles de

l’école. Tout ça dans le but de les

faire travailler ensemble.

JHL Communauté comprend

cinq élèves de cinquième secon-

daire qui chapeautent une

trentaine de bénévoles. Jade

Archambault quittera l’école J.-H.-

Leclerc au terme de l’année sco-

laire, mais il y a de la relève pour

prendre en charge l’organisation

communautaire, assure-t-elle.

« Ça me rend fière de voir que

tous les élèves qui ont le goût

de se regrouper font des projets

ensemble. »

Elle a reçu le prix Jeunesse pour

son implication dans la réali-

sation d’une dizaine d’activités

sociales et communautaires, dont

certaines ont eu un impact au

niveau international. Elle étudie

dans le programme d’éducation

internationale (PEI) où elle a été

amenée à donner de son temps.

« Plus on en fait, plus on a le

goût d’en faire, dit-elle. Je veux

aller dans le domaine du com-

munautaire après le cégep par-

ce que c’est ce qui m’anime. » La

jeune récipiendaire a signifié son

intention de faire du bénévolat

toute sa vie.

Elle compte apporter à l’école le

trophée Cercle de reconnaissan-

ce, un mandala conceptualisé par

l’Atelier 19, qu’elle a reçu, puisqu’el-

le n’est pas seule à s’impliquer.

DONNERAUSUIVANT

Les Bontés Divines de Granby,

un groupe qui organise diverses

conférences au profit d’organis-

mes de la région, a reçu la Men-

tion spéciale, dont le mandala est

transmis d’un lauréat à un autre.

Le disque a été remis par les jardi-

niers du jardincollectif Richelieuau

nom des Incroyables comestibles,

qui avaient reçu cette mention l’an

dernier.

Une fois par mois, le groupe se

réunit et invite lapopulationà assis-

ter à des conférences, par exemple

sur la croissance personnelle, le

cheminement et la spiritualité.

«Je suis honorée parce qu’ondon-

ne au suivant, a commenté l’insti-

gatrice des Bontés Divines, Hélène

Giroux. Plus de gens nous connais-

sent, plus de gens viennent nous

voir. Ainsi, on remet plus d’argent

aux organismes. Ce sont les peti-

tes graines plantées qui font un

jardin.»

BÉNÉVOLE ANS

Le prix GASP, pour une implica-

tion de longue durée qui a eu un

impact sur les personnes en situa-

tion de pauvreté, a été remis à Clé-

ment Archambault. L’homme s’est

impliqué sur la scène internationa-

le en offrant de l’aide alimentaire à

des réfugiés d’Afrique du Sud et

en appuyant la coopérative Noula

pour la création d’emplois enHaïti.

Il anotamment participé à la créa-

tionde SERY, enplus de s’impliquer

pour laNuit des sans-abri àGranby.

M. Archambault est encore et tou-

jours actif dans la communauté,

et ce, depuis 45 ans.

GALA DES PRIX GASP

Des initiatives

communautaires soulignées

Partir du bon pied

COLLABORATION SPÉCIALE

Marie-Josée Lalonde

Physiothérapeute

marie-josee.lalonde@hebdoleplus.qc.ca

CHRONIQUE

La jeune Jade Archambault a été récompensée pour son implication béné-

vole. Elleest accompagnéedeFrancineCharland, de l’Atelier , et deNicolas

Luppens, coordonnateur du GASP.

PHOTO JULIE CATUDAL

P

MERCREDI

FÉVRIER

Le Plus

La

MAISON

de la

CULTURE

de WaterLoo

Hôtelparticulier

FABIEN

CLOUTIER

12

Samedi / 20h

MARS

2016

27

$

BïA

30

$

Vendredi / 20h

11

MARS

2016

DRÔLEMENT

DRÔLE

Présentépar

Hôtelparticulier

Les

GRANDS

RENDEZ-VOUS

DESROSIERS MANX

YVES

HARRY

22

$

40

$

Samedi / 20h

27

FÉVRIER

2016

5

Samedi / 20h

MARS

2016

DANS LA

BULLE

DE...

Salle Soeur-Louis

Présentépar

Les

GRANDS

RENDEZ-VOUS

L’AVENTURIER

ARTHUR

Vendredi /

13h30

25

MARS

2016

17

$

Rabais de 1.50$ pour les résidents deWaterloo

SPECTACLE

JEUNESSE

5004781